27 févr. 2010

Pierre Petit et Trinquart Antoine

  • Trinquart Antoine René - Paris Photographe de Studio
  • Début de l' activité : 1859 - Fin de l' activité : 1875
  • Enseigne : "Photographie des 2 Mondes"
  • Adresses successives : 31 Place Cadet - Paris / 23 Rue Louis-Le-Grand / 10 Rue du Port-Mahon en 1869
  • Vend à E. BERNIER en 1875 qui restera à l' adresse du Port-Mahon
  • Associé à PIERRE PETIT de 1859 à 1861.
  • Expose à la S.F.P en 1861/1863/1865 et à l' expo universelle de 1867
  • Propose des tirages Inaltérables au Charbon
  • Propose des collection de notabilités du clergé , des academies de medecine et des sciences.

img740 img737

img649 img643


Posté par pins59 à 09:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


20 janv. 2010

Biographie Pierre Petit

Pierre Petit apprend la technique photographique avec Eugène Disdéri, inventeur de la carte de visite avec photographie. Il est surnommé Collodion le chevelu.

pierre_petit

Il installe ses studios à Paris en 1858 rue Cadet puis rue La Fayette. Il ouvre un atelier à Bade et un autre à Marseille. Sur sa carte de visite on peut lire : Photographe de l'Épiscopat français, des Lycées et Écoles de France, de la Faculté de Médecine et de la Société des gens de lettres.

En 1859, il entame un ambitieux projet de Galerie des hommes du jour, composée de portraits accompagnés de notices biographiques de personnalités au centre de l’actualité des spectacles, de la culture et de la vie politique. Ce travail lance sa notoriété.

En 1862, Pierre Petit intente un procès, qu'il perdra, contre son ancien associé monsieur Trinquart qui installe un studio photographique, à l'enseigne des Nouveaux Ateliers, à moins de mille mètres de celui de Petit rue Cadet.

La même année il est nommé photographe de l'Épiscopat et des ordres religieux et il réalise une série de portraits d'ecclésiastiques dans toute la France.

La tête de la statue à l'Atelier

La commission impériale le nomme photographe officiel de l'Exposition universelle de Paris en 1867 où il réalise 12000 clichés.

Il contribue au siège de Paris et à la Commune par son témoignage photographique en prenant des clichés comme ceux de la rue de Rivoli éventrée par les bombes ou des scènes du champ de bataille d'Ivry.

Il adhère en 1875 à la Société française de photographie et devient le photographe officiel de plusieurs institutions dont la faculté de médecine. Il se rend au Jardin d'acclimatation pour photographier les représentants de diverses tribus qui y étaient alors exhibées.

De 1871 à 1884, il est chargé par l'État français de suivre les travaux de construction de la statue de la Liberté dans l'atelier parisien de Bartholdi avant son érection à New York. Il photographie la tête de la statue exposée à l’Exposition universelle de Paris de 1878.

Il a été le propriétaire de la revue Les Veillées chrétiennes


Posté par pins59 à 22:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 janv. 2010

Pierre Petit

img177 img178

img179 img180

img205 img206

img207 img208

img185 img186

img187 img188

img318 img646

img196 img197

img198 img200

img199

img317 img342

img644 img645

img924


Posté par pins59 à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pierre Petit - Dos de Carte

img181 img182

img183 img184

img931 

img191 img192

img650 

img194 img202

img321 img351

img201


 

Posté par pins59 à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]