L' Atelier des photographes du XIX siecle

08 déc. 2022

VOULEZ-VOUS D' ZALUMETTES !

Marie Louise VERNE « dite Alphonsine » née à Guînes (Pas de Calais – France) en 1840.

Bien connue des Calaisiens et Guînois, communes environnantes. Pendant 50 ans, elle a exercé un petit métier local de vendeuse d'allumettes (travaillant au bois de Guînes) et effectuant tous ses trajets et ventes (plus de 20/25 km) à pied avec ses bagages (allumettes) plusieurs fois par semaine .
Décédée en 1911.

Epson_08122022140401

Epson_08122022140511

i284008264567148691

FireShot Capture 053 - Guînes Infos Avril 2022 by Groupe Nord Littoral - Issuu - issuu

Posté par pins59 à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


JUMEL sur NOYE - Eugène CARPENTIER (80 Somme)

  • Parfait Eugène CARPENTIER à Jumel Sur Noye (somme) ne le 12 Mai 1859 à Marestmontiers (somme)
  • Profession Menuisier - present sur la liste electorale de 1912 à Jumel 
  • Photographe Amateur
  • Date de début d'activité : 1910

Epson_08122022140824

Epson_08122022140918

Epson_08122022141017

Epson_08122022141120

Posté par pins59 à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Douai - Edouard BARON

  • Edouard BARON successeur de son père (né le 25 octobre 1880 à Paris et mort le 16 octobre 1950 à Douai) était un photographe professionnel. Au cours de l'occupation de la ville de Douai, dès 1914, qui devient dès lors une Etappenkommandantur, ce photographe a immortalisé les troupes allemandes. Fils d' Albert BARON photographe a Dunkerque puis Douai
  • Adresse : 57 Rue Saint Jacques à Douai 

Epson_08122022140618

Epson_08122022140717

Posté par pins59 à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 nov. 2022

Calais - Exposition de 1908 - Inauguration 24 Mai

Les trois palais de l'Exposition Internationale de Calais

Epson_10112022112259

Epson_10112022112350

Dès sa sortie de la gare, le touriste débarquant à Calais durant l'été 1908 peut contempler les bâtiments éphémères de l'Exposition Internationale, érigés sur l'actuelle place de l'Hôtel de ville. Le promoteur de la manifestation, Philippe Mériat, table sur un minimum de 700 000 visiteurs, chiffre atteint lors d'une exposition semblable organisée à Amiens en 1906. Qu'y avait-il donc de si intéressant à voir sur le petit Champ de Mars calaisien ?
Sur le désert de sable du Sahara, trois palais de bois ont été érigés. D'abord le Grand Palais (ou Palais des Industries) doté d'un dôme sous lequel la chambre de commerce expose un plan en relief du port de Calais de 25 m². Dès l'entrée, droit devant, le visiteur se trouve au coeur du salon de la Parisienne, réduction du célèbre Palais du Costume qui fut tant admiré à l'Exposition de 1900.

Mesurant vingt mètres de long sur douze de large et sept de haut, ce salon, orné à profusion de corbeilles de fleurs et de plantes ornementales, tendu de moelleux tapis et de riches draperies et meublé de divans où l'on peut se reposer, comporte des dizaines de vitrines dans lesquelles des mannequins montrent la Parisienne la plus élégante dans les milieux les plus divers, à différentes heures de la journée : dans sa chambre à coucher, dans son cabinet de toilette, dans son boudoir, dans sa salle à manger, dans son salon, puis en visite.

Le fond du salon de la Parisienne donne l'illusion de se trouver en plein Paris, sur la place de l'Opéra, grâce à une toile signée Jambon. Au premier plan, sur un sol asphalté, des élégantes vont et viennent à proximité de l'entrée du Métropolitain. À droite, sont représentés le Grand Hôtel à l'entrée du boulevard des Capucines à gauche, les bureaux de L'Écho de Paris et le boulevard des Italiens.

En bordure des allées sont exposées dentelles, étoffes, broderies et autres chiffons qui font le délice des dames. À droite et à gauche du dôme se déploient deux grandes ailes où sont installés divers stands : celui de la maison de phonographes et gramophones Mutte-Herlin celui de la Société Automobile du Nord les expositions collectives des fabricants de dentelles de Bruxelles, Caudry, Calais... On trouve même des exposants russes, anglais, espagnols ou allemands. Ainsi, une machine à broder de 10 m de long fabriquée à Plauen (Saxe) et fonctionnant à l'électricité fait l'admiration du public.

Epson_18112022193509

Honneur aux Beaux-Arts
Bordant le boulevard, sous les yeux de la statue de la Vaillance trônant du haut de son piédestal du parc, le palais des Beaux-Arts présente plus de 500 oeuvres - sculptures mais surtout tableaux - dans son immense nef longue de trente-cinq mètres et large de quinze. Un gigantesque velum blanc suspendu sous le vitrage tamise la lumière. Des artistes calaisiens, régionaux mais aussi parisiens exposent et voient certaines de leurs oeuvres récompensées. « Jamais une manifestation artistique d'une telle importance ne se sera produite sur les rives du Pas-de-Calais », s'écrie le journaliste du Phare de Calais.

À côté de ce palais des Beaux-Arts, à l'angle de la rue des Moulins et du boulevard, se dresse un troisième édifice de bois appelé tantôt music-hall, tantôt casino. Il s'agit d'une salle de spectacle de trente mètres sur douze pouvant contenir 500 personnes. On y trouve également un café-restaurant éclairé à l'électricité, où l'on peut se régaler d'un bon repas pour seulement 3 francs. Diverses représentations sont données dans cette salle, du match de boxe au récital de cantatrice, en passant par des démonstrations de contorsionnistes et d'acrobates. Des dizaines de talentueux saltimbanques attirent le public.

Mais celui-ci ne sera pas aussi massif qu'escompté. (source la Voix du Nord Jeudi 02 octobre 2008) 

529a54a944713a47cf8c53be74068f39--calais-french-vintage

Extrait 23 Mai 1908 : le Journal_de_Berck_et_des_ENVIRONS

Journal_de_Berck_et_des_[

Extrait 26 Mai 1908 : le Grand Echos du Nord et Pas de Calais

 

Posté par pins59 à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 oct. 2022

Le Grand Bazar LaFayette - Calais

  • 8 & 10 Boulevard Lafayette : Le Grand Bazar Lafayette puis Les Nouvelles Galeries

ON Y VEND DE TOUT

Epson_29102022125309

Epson_12122022155845

Le Grand Bazar Lafayette, premier supermarché de Calais

Retrouvez régulièrement notre série de photos de quartiers, monuments, fêtes et événements qui ont marqué la vie calaisienne d’antan. Aujourd’hui, un supermarché ouvrait en 1904 boulevard Lafayette.

Le 24 octobre 1904 ouvrait le Grand Bazar Lafayette, un nouveau type de magasin que l’on nomme de nos jours grande surface. Il se situait à l’entrée du boulevard La-Fayette sur le site d’une fonderie à l’abandon. La devise « On y vend de tout » n’était pas surfaite : meubles, vêtements, articles ménagers, papeterie (le tout présenté en libre-service avec articles étiquetés), nombreuses vendeuses et livraison à domicile. Le cadre était agréable avec un éclairage électrique à profusion. Le magasin était ouvert jusqu’à 21 h. Il perdit de son attrait après la Grande Guerre, et fut repris en 1920 par la société des Nouvelles Galeries. Après l’ouverture du Prisunic, une concurrence qui lui sera fatale. Un garage l’a remplacé après la Seconde Guerre mondiale, avant que ne s’y installe l’immeuble de la Caisse d’épargne. (Publié par La Voix du Nord Calais le 27 Mai 2020) 

Epson_21102022182606

Cartes Postales avec Surcharge Publicitaire du Grand Bazar "On y Vend de Tout"

Epson_03112022105545

Epson_22122022174827

Epson_21102022182448

Epson_04112022141723

Epson_18112022193340

Epson_09112022103357

Epson_25102022193701

Epson_04112022141838

Epson_04112022141953

Epson_20102022200412

Epson_25102022193500

Epson_22012023100057

Période "Les Nouvelles Galeries" à partir de 1920

Epson_27102022103431

Posté par pins59 à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Calais - Etablissement MUTTE HERLIN

  • MUTTE HERLIN - Calais  (Photographie/Pianos/TV/Salles d' Auditions)
  • Albert Camille Louis MUTTE 
    Né le 8 septembre 1894 - 6 rue des Grands Vieziers - Arras, 62, Pas de Calais
    Décédé le 19 octobre 1965 - Calais, 62, Pas de Calais, FRANCE, à l'âge de 71 ans
    Éditeur de musique marchand de musique - Photographe

  • Enseigne : Photo Ciné
  • Adresse : 40 Boulevard Jacquard - 16 Rue Royale
  • Succursales : Arras (44 Rue Gambetta et 52 Saint Aubert) - Boulogne Sur Mer (25 Rue Victor Hugo) - Saint Omer (23 Rue de Calais) - Hazebrouck (Grand Place) - Le Touquet (35 Rue Saint Jean)

Epson_29102022102547 - Copie

Epson_29102022102547

Posté par pins59 à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jérome NAPOLEON - (Frère de Napoléon Bonaparte)

  • Jérôme Bonaparte est né le 15 novembre 1784 à Ajaccio (Corse) et mort le 24 juin 1860 au château de Vilgénis (Seine-et-Oise) (de nos jours Massy), prince français et altesse impériale (1806 et 1852), fils de Charles-Marie Bonaparte et de Maria-Létizia Ramolino, est le plus jeune frère de Napoléon. Il devient le roi Jérôme Napoléon, prince français, roi de Westphalie de 1807 à 1813. Il repose aux Invalides, non loin de ses frères aînés, Napoléon et Joseph ; son nom est gravé sous l'arc de triomphe de l'Étoile (5e colonne, Jᴇ BONAPARTE).

Epson_20102022195928

Epson_20102022200112

Posté par pins59 à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 oct. 2022

Victor NAPOLEON

  • S.A.I.  Victor NAPOLEON né le 18 juillet 1862 à Paris (France) et mort le 3 mai 1926 à Bruxelles (Belgique), fils de Napoléon (Jérôme) Bonaparte dit « Plon-Plon » et de Clotilde de Savoie-Carignan.

    Né sous le Second Empire, il fut prétendant bonapartiste et chef de la famille impériale. Il est parfois affirmé qu'il aurait pu régner sous le nom de Napoléon V

Epson_10102022173105

Posté par pins59 à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 oct. 2022

Disdéri et ses Mosaiques - Photo Montage

  • DISDERI - Personnalités du Second Empire - Dynastie Napoléon III - Maréchaux et Généraux

Epson_06102022195448

Epson_06102022195601

Epson_06102022195701

Posté par pins59 à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 sept. 2022

La Chasse de Saint-Josse-Sur-Mer (62 Pas de Calais)

  • La Chasse de Saint Josse par Caudevelle (pèlerin et ermite - fêté le 13 décembre) 

La vie de Saint-Josse : Josse est le fils de Juthaël qui régnait au VII ème siècle sur la partie nord de la Bretagne. Il fait ses études chez les moines de Lan-Maëlmon, près de Dinan.

Quand Juthaël décède, son fils aîné Judicaël lui succède. Mais pour des raisons politiques, il cède le trône à son jeune frère Josse, qui à son tour, y renonce, préférant s'engager dans la vie religieuse. Il se joint à un groupe de pèlerins en partance pour Rome. Chemin faisant, les pèlerins arrivent sur les Berges de l'Authie et sont accueillis par le gouverneur du Ponthieu Haymon qui retient Josse comme chapelain.

Il fonde une communauté monastique à la pointe extrême d'un plateau recouvert d'une forêt au pied de laquelle se profilait le rivage, c'est l'emplacement du village actuel. Il réalise alors son projet initial, faire le pèlerinage à Rome.

Après son retour, Josse ne quittera plus ce lieu ou il décède le 13 décembre 669.

Ses reliques sont conservées dans une chasse entreposée dans le chœur de l'église.

Le pélérinage de Saint-Josse-sur-Mer, s'inscrit dans le cadre d'une neuvaine qui commence le dimanche de la Pentecôte et se termine le lundi de la Trinité.

Ces derniers siècles, les marins d'Etaples et de Berck venaient nombreux y particiter et chercher la protection du Saint.

A son retour de Rome, Josse rend la vue à une jeune aveugle et en souvenir du miracle une croix en pierre est élevée dont aujourd'hui il ne reste que la base en grès d'ou son nom La Croix Coupée qui est dans un près à la sortie du village.
C'est l'origine de la Neuvaine qui voit chaque année les pèlerins portant la chasse vers les lieux du miracle à Bavémont le mardi de la Pentecôte. La neuvaine se termine le lundi de la trinité par la procession de Saint-Barnabé. Pendant cette période, le bois de Saint-Josse est ouvert à tous, laissant libre accès à la « Fontaine aux Chrétiens » où l'on peut y puiser de l'eau et voir également la cabane de l'ermite appelée « Ermitage de Saint-Josse »

Saint-Josse-sur-Mer est un petit village de 1200 habitants constituée du village et de hameaux : Capelle, le Moulinel, Villiers.

La mer qui était au pied du village actuel du IVe siècle au VIIe siècle en est maintenant distante de 6 km.

Dans l'église du village dont le chœur gothique date du XVIe siècle, est placée la châsse de saint Josse contenant ses reliques. De cette châsse ouverte en 1922, on a retiré un précieux fragment de tissu oriental du Xe siècle qui est exposé à Paris au musée du Louvre, sous la référence "suaire de Saint Josse".

Saint-Josse-sur-Mer fut une commune de la Picardie dite "historique", qui s'étendait jusqu'à Calais.

Epson_08092022211216

Epson_08092022211324 

Epson_06102022195802

Posté par pins59 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2022

Tourcoing - Louis CATTEAU

  • Louis CATTEAU - Tourcoing
  • Photographe Amateur
  • Adresse : 28 Rue de Calais

Epson_19082022144047

Epson_19082022144211

Posté par pins59 à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Scène de Plage - Photographe inconnu - Audruicq (62)

  • Claire Eugénie Léonie Julienne DUCLOY (19/09/1889 à Audruicq - 11/04/1967 à Cannes - Marié le 25/10/1910 à Arras avec Auguste Louis Poivre
  • Père Huissier à Audruicq - Jean Julien Auguste Eugène DUCLOY

Epson_03082022190430

Epson_03082022190522

Posté par pins59 à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2022

Porto (Portugal) - ALVAO

Domingos Alvão était un photographe portugais né et mort à Porto (1872 – 1946). c'est également à Porto qu'il a travaillé.

La Casa Alvão a été fondée le 2 janvier 1902 par le photographe Domingos Alvão au 120 Rua de Santa Catarina, dans la ville de Porto.
Ce bâtiment comptait de grands professionnels chevronnés comme Domingos Alvão et son disciple et plus tard directeur Alvaro Cardoso Azevedo.
Cet établissement possède des biens d'une valeur rare – les photographies prises par le maestro lui-même exposées dans divers établissements, qui ravissent les touristes – notamment dans l'Ex-Libris Magestic Café, que le touriste typique ne manque jamais de visiter.
Il y a des milliers de photographies portant la signature de ce professionnel, une figure à l'avant-garde de la ville de Porto, brossant un tableau des décennies et des décennies d'histoire qui concerne la ville et les transformations qui les ont accompagnées, avec âme et une vivacité que seuls les habitants de Porto ont pour produire une œuvre aussi conséquente.

Domingos Alvão est une pierre angulaire dans le domaine de la photographie portugaise. Lauréat de divers prix nationaux et internationaux, l'établissement travaille dans certains des périodiques les plus importants au monde. La Casa Alvão a été contactée par diverses entités pour participer à des travaux photographiques à grande échelle. Le travail le plus connu de l'établissement est né d'une commande de l'Institut du Vin de Porto en 1933 : une vaste enquête sur le territoire du Douro, d'où est issue une collection de photographies uniques qui font désormais partie de la collection nationale. . Tout aussi magnifiques sont les images capturées en 1934, qui faisaient partie de l'exposition coloniale portugaise au Palácio de Cristal de Porto. Visiter cet établissement, c'est visiter l'histoire de la photographie.

La Boutique de nos jours en 2022 (Voyage decouverte de Porto)

IMG_20220619_134711

IMG_20220619_134757_1

Domingos Alvão est l’un des plus grands photographes portugais de tous les temps. Il a traversé trois régimes politiques (royauté, république et Estado Novo) sans que son art n’en soit affecté, bien au contraire. A la fin du XIXe siècle, il a dirigé l’École Pratique de Photographie du “Photo-Velo Club” au n.º 120 de la Rue de Santa Catarina, à Porto, à côté du fameux Café Majestic, réputé pour l’ambiance très culturelle qui y règne et pour son style architectural Art Nouveau. C’est à cet endroit qu’il s’est installé comme photographe en 1903, puis qu’il a fondé sa société quelques années après .
Très apprécié pour sa capacité à faire la symbiose entre un cadre pictural et un document ethnographique naturaliste, Domingos Alvão a été plusieurs fois récompensé entre 1914 et 1936.
Il a été le photographe officiel de grandes entreprises mais aussi celui de l’Etat portugais. Son oeuvre a été publiée dans les revues de l’époque, comme Illustração Portugueza ou a Gazeta das Aldeias. Son travail le plus important est sans doute “Portugal”, édité en 1934. L’année suivante, il a été nommé Commandeur de l’Ordre Militaire du Christ, soit l’une des distinctions les plus hautes attribuées par l’état portugais.
D’une façon générale, la photographie est un témoignage sur le monde, une qualité qui est très bien exprimée dans ses photoreportages sur la crue du Douro en 1909 (“Cheia do Douro” ) et sur l’Exposition Coloniale en 1934 (“Exposição Colonial”).
Domingos Alvão avait une façon toute particulière d’appréhender le monde : il cherchait à transmettre des sensations de repos, de calme et de paix. Pour arriver à cela, il avait recours à un processus de création photographique basé sur la lumière et la pose. Dans une interview au Mundo, en 1913, Domingos Alvão parle de sa technique : “Mes photos sont le fruit d’une longue préparation. Je me promène, je trouve un paysage qui me plait, un visage agréable et je pose mon trépied. Ensuite, suivant le critère artistique adopté, je dispose le personnage, en essayant de le conjuguer le plus harmonieusement possible avec le décor, puis j’appuie sur le bouton”. Et c’est de cette conjugaison harmonieuse entre la lumière et la pose que résultent ces clichés qualifiés par la critique d’authentiques portraits psychologiques. Des photographies nettes, avec une palette de gris très riche, d’innombrables tonalités et de subtiles variations de tons. Alvão contrôle l’image photographique afin d’obtenir exactement ce qu’il avait visualisé dans sa tête. En d’autres mots, chaque photographie est un travail autonome en tant qu’objet d’expression artistique, mais qui prend tout son sens lorsqu’elle fait partie d’un groupe thématique.

(source : http://lusitanie.info/2016/03/domingos-alvao-la-pose-et-la-lumiere )

916_001

 

 

Posté par pins59 à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mai 2022

Calais- Clavering

  • Charles CLAVERING de Nationalité Anglaise - Né vers 1816 à Tournai, Belgique et Décédé le 22 octobre 1881 à Calais à l'âge d'environ 65 ans
  • Chirurgien dentiste et photographe 

  •  

    Date de début d'activité : 1861
  • Adresse : 85 Rue Française
  • Adresse Personnelle : 32 Rue Française à Calais en 1882 - 77 Rue Française en 1878 sur livre recensement

Epson_03092017160144

Epson_03092017160320

182

Posté par pins59 à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2022

Vierzon - Thébault

  • THEBAULT à Vierzon
  • Peintre Portraitiste
  • Date de début d'activité : 1886
  • Adresse : 30 Rue Gallerand à Vierzon / 15 Rue de la République à Montluçon

Fils d'un tisserand, Jean-Baptiste Théodore Thébault est né le 9 janvier 1850 à  Saint-Florent-le-Viel (Maine-et-Loire). Quand il se marie à  Paris en mars 1876, il est employé de commerce. En 1886, âgé de 46 ans, il est photographe et peintre portraitiste à  Montluçon, domicilié 15, rue de la République. On ne sait où et quand il s'est formé à  ce métier. En 1891, il est recensé à  Vierzon (Cher) où il ne travaillera que deux années. Il y décède le 16 novembre 1893 à l'âge de 43 ans. (source : www.portraitsepia.fr )

Epson_09052022120223

Epson_09052022120330

Posté par pins59 à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2022

Calais - 17 Décembre 1912 - Réunion du Syndicat des Photographes du Pas de Calais

Extrait du journal "Le Photographe" du 9 Février 1913 publiant la Tribune Syndicale du Syndicat des Photographes Professionnels du Pas-de-Calais.

Débats animés, prise de positions, un engagement certain de la profession, le lecteur en jugera... 

Le_Photographe___organe_des_[

Le_Photographe___organe_des_[

Posté par pins59 à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2022

Paul LEGRAND - Calais

  • Paul Jules LEGRAND - Né le 19 février 1877 - Riencourt-lès-Bapaume, Pas-de-Calais et Décédé le 19 avril 1956 - Calais, à l'âge de 79 ans,  Marié le 6 janvier 1902, Calais, avec Célestine Marie LECLERCQ
  • Relieur d'art et Photographe
  • Adresse : 195/199 Boulevard Lafayette
  • Present sur l' Annuaire Ravet Anceau en 1933,1938,1947/49 

Epson_07052022073746

Epson_07052022074030

 

Posté par pins59 à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avr. 2022

Paul VILLY - @Lavoixdunord #Calais

  • Article paru dans la Voix du Nord du 15 Avril 2022

IMG_0001

Posté par pins59 à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avr. 2022

Calais - Georges DEBUCHE

  • Georges DEBUCHE (Peintre / Portraitiste) Né le 25 juillet 1881 à Saint-Pierre-les-Calais et 

    Décédé le 3 mars 1958 à  Calais, âge de 76 ans

  •  

    Professeur de dessin
  • Enseigne : Au Grand Portrait - Aquarelle, Peinture, Encadrement, Cartes Postales, Agrandissements
  • Adresse : 61 Rue Neuve à Calais

s-l1600

Posté par pins59 à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]