21 sept. 2018

Calais - la tempête du 30 janvier 1877


La tempete fait de grands dégâts aux jetées du port de Calais. Celle d'Ouest est coupée, et celle d'Est a de nombreuses avaries.
Les vagues ont renversé les fondations qui supportaient la voie ferrée depuis la crique jusqu'au café Deligny.
À la marée de nuit, le niveau de l'eau du chenal dépassa le sol de la jetée et les vagues vinrent balayer le pied du mur d'enceinte du Courgain.

Epson_21092018185426

Extrait de L' ILLUSTRATION du 17 Février 1877:

essai-page-0 - Copie (2)

essai-page-0 - Copie

Extrait du Journal Officiel de la République Française du 30 Juin 1877 :

page 904 JOURNAL OFFICIEL RF 30 Juin 1877

 

Posté par pins59 à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 août 2018

Calais - un Défilé Militaire

  • Calais angle des boulevards Lafayette et Jacquard

Epson_24082018210851

Posté par pins59 à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2018

Calais - Scène de vie quotidienne

Vue de la muraille du Courgain qui séparait l'actuel boulevard des Alliés  et le quai du bassin du Paradis. 

Le "Bassin du Paradis" est situé dans le quartier maritime du Courgain, le Courgain, rassemble les familles de pêcheurs depuis le IXème siècle, et forme un quartier à part où les habitants parlaient un langage rude. 

Epson_04032017164734

Epson_18082018144335

Posté par pins59 à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Calais - Dominique FAZAKAS

  • Dominique FAZAKAS - Nationalité Hongroise
  • Dominique Fazakas se marie à Calais le 9/08/1902 avec Joséphine Thiebault
  • Enseigne : Photographie Moderne
  • Adresse : 16 Rue Notre Dame
  • Successeur de Landouzy et Roisin au 98 Boulevard Jacquard

EPSON004 EPSON005

EPSON006 

Epson_18082018144203

58138854

Extrait du journal Officiel de la République Française du 29 Avril 1915 ou il est dit que les biens de Dominique FAZAKAS de Nationalité Hongroise sont placés sous séquestre ( 70 rue de la Tannerie et 80 Rue de Vic), en effet c' est la Grande Guerre et l' empire Austro-Honfrois est notre ennemie. 

fazakas

 

Un article de "la Dépèche Tunisienne" de 1900 ou l' on retrouve Dominique FAZAKAS dans les faits divers. (perte de son porte-monnaie)

58138890

58138908

Posté par pins59 à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2018

Calais - La Porte de Neptune

La Citadelle VAUBAN : 

Ce fut Henri Ier d'Orléans, duc de Longueville, gouverneur de Picardie, qui posa la première pierre en 1564. L'italien Castriotto et Jean Errard de Bar-le-Duc, deux brillants ingénieurs de l'époque participèrent aux travaux. Errard, à qui l'on doit aussi les citadelles d'Amiens et de Doullens, fut le créateur de la demi-lune de l'Hermitage devant la porte de la citadelle ayant pour nom Porte de Neptune. La stèle de NEPTUNE fut retrouvée dans les Garennes, à l’est de la ville, en 1600 et date probablement de l’occupation anglaise. Ce Neptune est couché et tient d’une main son trident, il pose le bras gauche sur une urne d’où sortent au milieu des eaux trois fleurs de lys.

Le château, dont il restait quatre tours, compléta les trois autres bastions. Une partie médiévale de l'enceinte de la ville avec la tour Carrée et la tour Pavée subsiste encore de nos jours. On peut entrer également dans la citadelle, après avoir passé la demi-lune par la Porte de Secours, puis par la Porte de Boulogne.

Trente ans après le commencement des premiers travaux, le conflit entre la France et l’Espagne, place la citadelle de Calaisau cœur du conflit. Le 24 avril 1596, alors que le fort Risban et le fort Nieulay sont déjà tombés, les habitants de Calais, y trouvent refuge afin de fuir les troupes de l'archiduc Albert d'Autriche, gouverneur de la Flandre, à la tête de l'armée des Pays-Bas. Mais la muraille creuse, car remplie de sable, tombe sous le feu des canons. Le bastion nord-est, assailli par l’ennemi, tombe à son tour malgré la résistance acharnée conduite par Michel Patras de Campaigno, surnommé le chevalier Noir. Nous sommes le 25 avril 1596, et Calais quitte de nouveau le giron du royaume de France, et cela pour la dernière fois.

L’histoire rend compte d’un vrai massacre et pillage en règle de la ville par les Espagnols qui recherchent l’or et l’argent des Calaisiens. La ville restera espagnole, jusqu’en mai 1598, date de signature du Traité de Vervins, rendant Calais à la Couronne de France. (wikipedia)

Epson_11082018132246 

Au XIXe siècle, 1000 soldats sont logés dans les casernes de la citadelle. Elle est dotée de citernes, de poudrières, de magasins aux vivres et d’étables

Posté par pins59 à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 avr. 2018

Eugène Carpot Calais

  • Eugene CARPOT MARELLE - Photographe à Calais - St Pierre (Administrateur et Secretaire du musée de Calais)
  • Début activité en 1869 - 1914
  • Adresse : 83 rue des Fontinettes
  • Vend à E. VANPOULLE et exerce au 23 Rue des Fontinettes, un moment aussi au 135 Rue de Valenciennes
  • Atelier Vanpoulle à Merville dept Nord - 17 Rue THiers

Les 2 villes de Calais et St Pierre ont fusionné par la loi parue au journal officiel de 30 Janvier 1885 avec de nouvelles élections municipales le 22 Février 1885. Séparé depuis 1790 les 2 villes ont retrouvé le cours normal de leur histoire commune. Le préfet du Pas de Calais ayant commencé par une lettre du 7 Février 1882 la demande de rapprochement. Cela nous permet de dater approximativement la Cdv antérieure à 1885 ( a moins que le photographe a continué d' écouler ses stocks de dos de carte apres la fusion officielle )   

img860 img893

img456 img860

img858 img890

img851 img852

 img855

img434 img257

img475  img476 

 img716

carpot_3 

carpot_1

067_001

En 1947/49, Ernest Joachim Pierre Vanpoulle exerce encore au 23 Rue des Fontinettes grace à ce relevé de l' annuaire Ravet Anceau.

  • Né le 14 juin 1890 - Merville,Nord
  • Décédé le 6 novembre 1972 - Merville,Nord à l’âge de 82 ans
  • Marié le 11 novembre 1918, Calais,Pas de Calais avec Marie WEYMEESCH 1893-1975

vampoulle

Epson_15042018120821

Epson_15042018120914


Posté par pins59 à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 févr. 2018

Descriptif de Calais en 1789/90

  • Almanach du Commerce de Calais en 1789/1790

Epson_03022018111426

Epson_03022018170412Epson_03022018170412 - Copie

Epson_03022018170618

Posté par pins59 à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 déc. 2017

La Porte de la Mer - Calais

Epson_29122017130518

«Calais-Nord au fil du temps»: la porte de la Mer face au bassin du Paradis

Rasé pendant la Seconde Guerre mondiale, Calais-Nord vit actuellement un chantier d’ampleur. À quoi ressemblait le quartier avant sa démolition ? Durant l’été, nous vous proposons une balade dans le Calais-Nord d’avant-guerre.

Lorsque le premier établissement de bains de mer fut inauguré en 1837, Calais était toujours entouré de fortifications. Pour se rendre à la plage, il fallait emprunter la rue de la Mer puis passer sous la pittoresque porte de la Mer, photographiée ci-dessus en 1880. Le bassin du Paradis y est le seul point de repère à avoir franchi les siècles. Au-dessus des fortifications, la tour du Guet et le beffroi du musée sont visibles.

C’est en 1882 que l’on commença à boucher le fossé qui se trouvait au pied des remparts intérieurs afin d’y faire passer la voie ferrée provenant de la gare construite en 1848 face au bassin du Paradis. 1885 est la date de la destruction de la porte de la Mer et d’une partie du rempart nord. Le fossé jouxtait les jardins Banse. Il isolait le Courgain maritime de la vieille ville, et était aussi désigné comme source d’épidémie suite au choléra qui sévit en 1832. Une fois bouché ce fossé deviendra le boulevard International, actuel boulevard des Alliés. Difficile d’imaginer de nos jours que ce boulevard était un fossé avec des maisons dont les fenêtres donnaient directement sur l’eau nauséabonde.

Une autre porte, la porte du Havre, permettait de franchir l’enceinte intérieure et le fossé par un pont-levis. Elle se situait dans le prolongement de la rue du Havre. Du haut de la porte du Havre il était possible d’observer l’entrée du port et l’arrivée des bateaux. Une découverte y avait été ajoutée, puis un belvédère érigé en 1841 car les dunes du Risban ne cessaient de croître, bouchant l’horizon. La découverte sera détruite en 1884 et la porte fermée à la circulation. La porte du Havre ne sera rasée qu’en 1889 et les derniers remparts en 1895 permettant ainsi une continuité entre Calais-Nord, la plage et le quartier des pêcheurs.

La Voix du Nord - Publié le 29/07/2013

 

 

 

Posté par pins59 à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 déc. 2017

Le Bourgeois de Calais

Le 28 janvier 1885, la Ville de Calais passe la commande officielle auprès du sculpteur Auguste RODIN pour la réalisation d'une œuvre dédiée au dévouement des six bourgeois, héros, lors du siège de la ville par les Anglais en 1347

En 1895, le monument en bronze, est inauguré à Calais sur le terre-plein (à l’entrée du jardin du « Front-Sud ») situé entre l’hôtel des Postes et le jardin Richelieu. Il repose sur un socle élevé, traditionnel, au grand regret de Rodin qui aurait préféré qu’il figure à même le sol afin d’être plus familier au public et de souligner l’aspect humain du sacrifice.

Omer Dewavrin, devenu maire du grand Calais, présidait l’inauguration. Elle aura lieu le 3 juin 1895. Rodin était présent. 

Après un premier transfert en 1924 sur la place d’Armes, le monument est à nouveau déplacé après la seconde guerre mondiale pour demeurer jusqu’à l’heure actuelle devant le nouvel hôtel de ville.

Le 28 août 1939, on procède à l’enlèvement du monument pour le mettre à l’abri
Le 7 novembre 1945 il est rapatrié pour être installé le 9 devant l’hôtel de ville. 

Ce bronze est le premier d'une série de 12, disséminés à travers le monde et dont le dernier a été coulé en 1995 et que l'on peut admirer à Séoul. Seuls les quatre premiers ont été exécutés du vivant de Rodin.

 Le monument des Bourgeois de Calais à travers le monde :

Calais (France), place de l'hôtel de ville, 1895.
Copenhague (Danemark), Ny Carlsberg Glyptotek, 1903.
Mariemont (Belgique), musée royal, 1905.
Londres (Grande-Bretagne), jardins de la tour Victoria, fonte 1908, installé à Londres en 1915.
Philadelphie (États-Unis), Rodin Museum, fonte 1925, installé en 1929.
Paris (France), Musée Rodin, fonte 1926, attribuée au musée Rodin en 1955.
Bâle (Suisse), Kunstmuseum, fonte 1943, installé en 1948.
Washington (États-Unis), Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, fonte 1943, installé en 1966.
Tokyo (Japon), Musée national de l'art occidental, fonte 1953, installé en 1959.
Pasadena (États-Unis), Norton Simon Museum, 1968.
New York (États-Unis), Metropolitan Museum of Art, fonte 1985, installé en 1989.
Séoul (Corée du Sud), Samsung Foundation for Art and Culture, PLATEAU (Rodin Gallery), 1995. 

Epson_24122017175552

Les Bourgeois de Calais : Rodin - Des talents et des gens - Video 10 Févr. 1978 (FR3 Lille) 

 

341_001_calais-o-lefebvre-angles-des-boulevards-lafayette-et-jacquard-fete-de-l-inauguration-des-6-bourgeois

377_001_calais-inauguration-du-monument-eleve-a-la-memoire-des-bourgeois-de-calais-page-original-1895

Posté par pins59 à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 déc. 2017

Calais - Ate TOUTAIN

  • Ate TOUTAIN
  • Date de début d'activité : 1897
  • Enseigne : Photographie Artistique

Epson_11112017174730

Epson_11112017174637

Posté par pins59 à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]